Comment savoir si on a un problème au pancréas ?

Cher lecteur, chers lecteurs,

Connaissez-vous les 5 signes du cancer du pancréas ?

A lire aussi : Quel légume Eviter le soir ?

Je vous pose la question, car contrairement à d’autres cancers, celui-ci est extrêmement difficile à détecter.

Les symptômes sont très rares et quand la maladie est enfin expliquée, il est souvent trop tard pour la guérir.

A lire en complément : Comment rajeunir les cellules ?

Et le cancer du pancréas est aussi l’un des cancers qui ont le moins de chances de survie. Sur 100 personnes qui viennent d’être diagnostiquées avec un cancer du pancréas, seulement 1 à 5 personnes seront en vie 5 ans plus tard.

Malheureusement, les médecins le font chaque année contre les 10.000 Français touchés par cette terrible maladie.

Par conséquent, le dépistage est essentiel et 5 indications peuvent aller sur la piste de ce cancer et, si nécessaire, fournir une assistance rapide par un spécialiste.

1. Moniteur votre tabouret

La tâche principale du pancréas est de produire des enzymes qui sont essentielles à notre bonne digestion. Mais si l’organe est malade, il arrive que le suc pancréatique n’est plus synthétisé ou n’atteint plus le duodénum (premier segment de l’intestin grêle).

La nourriture ne sera alors pas digérée correctement, ce qui aura un effet direct sur… notre chaise ! Des selles pâles et parfumées que d’habitude peuvent être un signe d’un dysfonctionnement du pancréas, surtout si elles ont tendance à flotter.

Les excréments varient également en fonction du régime alimentaire, alors ne paniquez pas au moindre changement d’apparence. Il suffit d’être attentif dans le cas où cet aspect inhabituel devient persistant et surtout s’il est accompagné d’autres signes (voir ci-dessous).

2e

Diabète La deuxième tâche du pancréas est la synthèse de l’insuline. Les grappes cellulaires, que les scientifiques appellent les îlots de Langerhans, sont responsables (entre autres) de la synthèse de cette hormone, qui est indispensable pour la dégradation des sucres.

Dans le cas d’un cancer, ces cellules peuvent être endommagées et cesser de fonctionner normalement. Par conséquent, l’insuline n’est plus produite et la glycémie n’est plus réglementée. C’est le diabète de type 2.

Bien sûr, la plupart des 3,5 millions de diabétiques français ne développent pas de cancer du pancréas et n’ont aucune raison de s’inquiéter. Cependant, plus de 40% des personnes touchées par le pancréas ont appris qu’elles étaient diabétiques au cours des 2 années précédant la découverte de leur cancer. Cela a été révélé dans une étude de 2611 personnes en gastroentérologie en 2008. Soyez donc extrêmement vigilant si vous avez récemment été dit aux diabétiques et que ce trouble semble sortir de nulle part.

3.jaune dans vos yeux

Les tumeurs peuvent également bloquer les voies biliaires qui passent près du pancréas. La bile n’est alors pas évacuée et s’accumule dans votre sang. C’est ce qu’on appelle la jaunisse. Votre peau et le blanc de vos yeux deviendront alors jaunâtres. Ces symptômes s’accompagnent parfois de démangeaisons, souvent dans la plante des pieds. Si vous soupçonnez une jaunisse, consultez immédiatement un médecin !

4. La douleur dans l’estomac

Les chercheurs de l’Université de Munich ont montré que plus de la moitié des personnes atteintes d’un cancer du pancréas sont sujettes à des douleurs abdominales. Souvent, il s’agit d’une douleur diffuse dans l’abdomen ou le dos, similaire à une morsure profonde, et disparaît parfois en se penchant vers l’avant.

Puisque ces douleurs ne sont pas aussi graves que le poignarder causé par la pancréatite, ils sont souvent appelés négligés ou mal diagnostiqués. Cependant, rappelez-vous qu’il y a des milliers de raisons de douleurs abdominales et cette douleur ne devrait vous inquiéter que si elle est accompagnée d’au moins l’un des quatre autres signes dans cet article.

5. perte de poids soudaine

Vous perdez soudainement du poids alors que vous n’avez pas fait de régimes ou de changements dans votre style de vie, peut-être votre pancréas est malade. Cette perte de poids peut être due à la perte d’appétit associée à la maladie, peut-être le diabète, la production insuffisante d’enzymes pancréatiques nécessaires à l’assimilation des nutriments, ainsi que la tumeur, la consommation d’énergie.

Par conséquent, afin d’avoir une chance de survivre à un cancer aussi impressionnant que celui du pancréas, il est important d’écouter votre corps et les messages qu’il nous envoie. Ce sont des réflexes très simples, mais ils peuvent sauver des vies, les vôtres ou celles de vos proches. Aussi, n’hésitez pas à les partager avec votre entourage.

Enfin un prometteur

Une équipe américaine chinoise vient de découvrir un test qui peut détecter plus rapidement le cancer du pancréas. Les scientifiques ont trouvé dans le sang des malades un marqueur qui révélerait la présence d’un cancer. Il s’agit de la protéine Epha2, qui se trouve dans les vésicules extracellulaires, petites bulles qui se déplacent d’une cellule à l’autre et sont responsables de certains cancers. Chute à suivre…

Amicale,

FlorentCavaler

Seniors
Show Buttons
Hide Buttons