Quel symptôme pour la maladie de Lyme ?

Depuis plusieurs mois, les journaux et les magazines ont publié divers articles sur les piqûres de tiques et la maladie de Lyme. Quelle est cette maladie ? Quels sont les symptômes ? Quelles sont les situations à risque et que dit la Haute Autorité de la Santé (HIS) ? Trouvez la réponse à ces questions dans cet article.

qu’est-ce que c’est ? Maladie de Lyme :

A découvrir également : Où acheter une cigarette électronique à Vannes ?

La maladie de Lyme ou Borréliose de Lyme est une infection causée par une bactérie transportée par une tique. Cette maladie non contagieuse ne peut être transmise par contact avec un animal porteur de tiques (chiens, chats, etc.), ni d’une personne à l’autre.

Selon Santé Publique France, « toutes les tiques ne sont pas infectées par les bactéries responsables de la maladie de Lyme. »

Lire également : Lugol, pour lutter contre les carences en iodes

Selon la Haute Autorité de la Santé, il est important de distinguer « Lyme Borréliose » (maladie de Lyme), d’autres maladies transmises par les tiques (selon eux plus rares) et la « situation des patients qui peuvent avoir été exposés à des tiques présentant certains signes cliniques, persistants, inexpliqués et potentiellement invalidants ».

Maladie de Lyme : quels sont les symptômes ?

Une plaque rouge peut apparaître dans les 3 à 30 jours après une morsure de tique. Cette plaque s’étend dans un cercle (érythème migrateur) de la zone de ponction. Cette plaque disparaît dans quelques semaines.

La consultation d’un médecin est d’une importance primordiale en cas de symptômes de la grippe (avec ou sans plaque). La paralysie faciale et la fatigue inhabituelle quelques semaines ou mois après la morsure sont également des symptômes. Dans ce cas, le médecin peut prescrire un antibiotique.

Maladie de Lyme : Situations à risque

Les amateurs d’activités dans la nature devraient rester vigilants. Des activités telles que la randonnée, le camping ou la randonnée en forêt sont des situations risquées selon Santé Publique France. Porter des vêtements longs couvrant les jambes, les bras et porter un chapeau couverture, il est conseillé d’éviter les piqûres de tiques. Il est également possible d’utiliser un insectifuge sur la peau. Si vous êtes piqué, vous devez supprimer les coches dès que possible.

« Les maladies transmises par les tiques font l’objet de débats dans la communauté médicale », déclare

Il y a un manque de connaissances sur certains spécificités des agents pathogènes transmis par les tiques. Selon la HSA, « les maladies transmises par les tiques font l’objet de discussions dans la communauté médicale et chez les patients en raison de l’absence de dispositifs diagnostiques satisfaisants ». Pour remédier à ce problème, les co-pilotes ont formulé des recommandations à l’intention de la Société francophone de pathologie infectieuse (SPILF). Ces recommandations étudiées par un groupe de travail multidisciplinaire (infectiologues, neurologues, immunologistes, omnipraticiens, dermatologues, rhumatologues, etc.) seront mises à jour sur la base des données de recherche. Tous les six mois, HAVD s’engage à faire le bilan de toutes les parties prenantes concernées.

News
Show Buttons
Hide Buttons