Connaissez-vous le syndrome de Diogène ?

Pour la plupart, on connaît bien des collectionneurs qui accumulent tout le temps des objets au point où cela devient encombrant. Ce sont généralement des accros de vide-greniers ou encore des accumulateurs qui ne parviennent pas toujours à jeter leurs journaux, des bibelots ou d’autres sortes d’objets. Ils ont donc des comportements d’accumulation qui peuvent devenir compulsifs. On constate ainsi que leur appartement est envahi de plus en plus du sol au plafond. Ces personnes souffrent peut-être du syndrome de Diogène. Et vous ? Connaissez-vous le syndrome de Diogène ?

Le syndrome de Diogène, qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’on y pense bien, il est complètement naturel et logique de s’attacher à des choses, que ce soit des objets ou des souvenirs que l’on conserve toute la vie. Ce sont des objets aussi précieux au point où on n’a pas du tout envie de s’en séparer. C’est peut-être une canne à pêche, un bâton de hockey ou de petites choses auxquelles on s’attache tout le temps et qu’on désire réellement conserver.

Lire également : Eczéma dans l'oreille : comment le soigner ?

De même, il y a des personnes qui ramassent tout le temps toutes sortes d’objets dans l’objectif d’en créer une œuvre d’art ou pour faire du bricolage chez eux. Toutefois, la manie extrême de vouloir tout garder et la difficulté de pouvoir se débarrasser de tout objet devraient attirer l’attention. Autrement dit, cela peut être la manifestation d’un mal qui est connue sous le nom de syndrome de Diogène. Encore appelée accumulation morbide, bien que ce soit un mal rare, c’est une affection dont de nombreuses personnes souffrent en silence et qui fait de nombreuses victimes. Vous en saurez plus sur https://www.syndrome-diogene.fr/.

Manifestation du Syndrome de Diogène

Lorsqu’on se fie aux connaissances réunies sur le sujet jusque-là, on se rend compte que le syndrome de Diogène est une affection qui se manifeste par une envie extrême d’accumuler des objets. Et ceci, de façon pathologique. Les personnes atteintes de ce mal ont d’énormes difficultés à se défaire des objets qu’ils ont en leur possession. Et même si ces objets n’ont aucune valeur sentimentale à leurs yeux, ils ne veulent pas s’en défaire.

A lire également : La cytogénétique c’est quoi ?

Pire, ils ont un comportement compulsif qui les pousse à vouloir tout ramasser. On parle de tous les objets qui leur tombent sous la main, et ce, même dans les poubelles. Il y en a qui vont même voler les sacs de poubelles de leurs voisins avant que ne passent les camions de ramassage.

Tous ces objets sont empilés dans leur demeure et ils en ramassent tellement qu’on a l’impression qu’ils vivent dans des taudis. Ces personnes peuvent accumuler beaucoup d’objets et les empiler chez eux, quitte à mettre leur vie et celle des autres en danger. Malgré cela, ils n’en ont pas vraiment conscience et ne sont obsédés que par le fait de posséder des choses. Ils n’ont en quelque sorte plus le contrôle et cette situation en arrive à les dépasser. Les personnes victimes de ce syndrome vont jusqu’à négliger leur hygiène personnelle au point d’abandonner tous les soins du corps.

Pathologies
Show Buttons
Hide Buttons