Agoraphobie : comment l’hypnose peut aider ?

Certaines personnes ont parfois peur de sortir de chez elles. Elles n’aiment pas fréquenter les lieux publics sous prétexte qu’elles pourraient faire une crise ou être prises au piège sans obtenir un secours. Ces personnes souffrent, en effet, d’agoraphobie. Il existe des solutions pour la traiter. L’hypnose fait partie des solutions contre l’agoraphobie.

Les symptômes de l’agoraphobie

L’agoraphobie se traduit par de nombreux signes. L’intensité des symptômes varie d’une personne à une autre. Elle se manifeste généralement par une attaque de panique qui s’accompagne de plusieurs signes physiques. Parmi ces signes, on retrouve :

A découvrir également : Envisager une augmentation mammaire

  • La tachycardie et les palpitations
  • La gêne ou des douleurs au niveau du thorax
  • Les tremblements musculaires
  • Les bouffées de chaleur ou frissons
  • Les vertiges
  • Les nausées
  • L’hyperventilation ou sensation d’étouffement
  • La transpiration et bien d’autres.

Ces symptômes traduisent l’incapacité de la personne à gérer la peur suscitée par le fait de se retrouver prisonnier en extérieur dans un lieu public. La personne ressent une très forte angoisse lorsqu’elle se retrouve dans les espaces couverts (centres commerciaux, magasins, parkings ou autres) ou les transports en commun (train ou bus). Ces symptômes peuvent aussi apparaître lorsque vous êtes dans un espace clos (ascenseur, tunnel ou salle de cinéma), une file d’attente, un espace en hauteur ou seul à l’extérieur de votre maison.

Traitement de l’agoraphobie par l’hypnose

Selon une étude réalisée par les chercheurs de l’université de Stanford, il est prouvé que l’hypnose provoque la modification des connexions et de l’activité cérébrales. Comme changement observé dans le cerveau, on a :

A lire également : Les secrets insoupçonnés de l’huile de CBD

  • Une réduction de l’activité des fonctions cognitives rationnelles
  • Une augmentation des connexions entre le mental et le corps.

L’hypnose entraîne la dissociation de l’acte et de la réflexion. Cela permet donc de rentrer dans un état de conscience modifiée en suivant les suggestions du thérapeute. En répondant à ses questions, le thérapeute parvient à connaître l’origine et la cause de la phobie. Ce dernier pourra vous proposer la thérapie la plus adaptée pour traiter cette peur.

L’hypnose permet de réduire les facteurs qui déclenchent une crise d’angoisse. Elle vous aide à surmonter cette phobie des espaces ouverts et retrouver la joie de vivre. Le thérapeute qui s’occupera de vous sait que les racines de la peur se trouvent dans le subconscient. Celui-ci a une influence sur le système nerveux autonome. C’est pour cela qu’il utilise certaines techniques pour vous faire plonger dans un état d’inconscient pour aller chercher les causes de cette phobie.

Combien de séances d’hypnose sont nécessaires en cas d’agoraphobie ?

Le nombre de séances d’hypnose dépend de votre situation et de votre thérapeute. Après la première consultation, le thérapeute sera en mesure de définir le nombre de séances d’hypnose nécessaires pour une guérison totale. Le maximum est de 10 séances. Une séance d’hypnose dure au moins 1 heure et se déroule en plusieurs étapes. Il existe plusieurs approches hypnotiques pour venir à bout de ce syndrome anxieux. Le praticien trouvera l’approche idéale en tenant compte de l’origine du trouble. Si vous souffrez de l’agoraphobie, n’hésitez pas à prendre contact avec un praticien. L’hypnose aide dans le traitement de divers problèmes. Les professionnels de la santé la recommandent dans certaines situations.

Bien-être