Les conséquences d’une dent cassée et comment les éviter

L’hygiène dentaire, au même rang que l’hygiène corporelle, est un grand aspect de l’entretien humain. Ainsi, les dents sont une partie du corps à entretenir aussi bien qu’on le fait avec les parties externes. Toutefois, il n’est pas rare de se voir confronter à des problèmes bucco-dentaires comme la cassure d’une dent. Dans ces cas, on s’expose à plusieurs risques que l’on ignore et on ne sait absolument pas comment s’y prendre pour éviter qu’ils se propagent. Nous vous présentons ici, les différentes conséquences qui apparaissent après une dent cassée et les méthodes à employer pour éviter que ceux-ci ne s’agrandissent.

Quels sont les risques et conséquences d’une dent cassée ?

Lorsqu’on est face à une situation de dent cassée, il est impératif de prendre certaines mesures au plus vite. Le cas échéant, on s’expose à plusieurs risques. Les conséquences agissent non seulement sur la dent, la pulpe dentaire, l’émail de la dent, la racine de la dent et également votre corps en général.

A lire également : Les étapes clés d'un rdv avec un psy à distance

La douleur

La conséquence immédiate d’une dent cassée non traitée, c’est l’apparition de douleur. En effet, de nos jours, plusieurs causes sont à la base des fissures dentaires. Ces dernières constituent des contraintes supplémentaires qui rendent les dents plus fragiles dans leur conception et plus sensibles à être cassées.

Ainsi, une fois que cela se produit, la dent cassée, en principe, ne produit pas de douleur. Mais cette dernière peut momentanément devenir débilitante et même très douloureuse si l’émail dentaire est atteint et est fissuré. Techniquement, on ne ressent aucun inconfort à une dent cassée quand il n’y a pas de pression. Il en est de même lorsque qu’aucune pression n’est faite sur la fissure de l’émail. Par contre, la fissure connaîtra un élargissement chaque fois que la dent accomplira l’action de mordre.

A lire en complément : Quelle conséquence la perforation du tympan peut avoir sur l’audition ?

L’irritation douloureuse

Le prochain élément qui s’invite comme conséquence d’une dent cassée, c’est l’atteinte de la pulpe et des autres structures dentaires. En réalité, plus la lésion est prononcée, plus la pulpe et les autres structures internes ont un risque élevé de subir une irritation douloureuse. Ainsi, avec une forte pression, les deux endroits de la fissure se rejoignent et la douleur peut en être estompée. Toutefois, le mal persiste toujours, car les fissures sont toujours présentes.

L’infection pulpaire et générale

Lorsqu’on ne veille pas à traiter les lésions, la pulpe se voit irrémédiablement endommagée et cause une douleur constante au niveau de la dent. Ceci peut donner lieu à une infection de la pulpe dentaire qui s’étendra non seulement aux tissus mous et osseux entourant la dent, mais aussi à tout l’organisme. En réalité, l’infection se propageait grâce à la circulation sanguine dans les vaisseaux et pourrait atteindre rapidement votre visage puis le reste de votre corps.

Les autres conséquences

Avec une dent cassée, vous pourrez avoir des problèmes d’inconfort esthétique. Aussi, il peut apparaître des douleurs inexpliquées quand vous mangez et d’autres douleurs sans causes apparentes. Par ailleurs, vous pourrez développer une grande sensibilité aux aliments chauds et froids et même à ceux sucrés ou salés.

Que faut-il faire pour éviter ces conséquences et leur propagation ?

Déjà, pour commencer, vous devriez veiller à avoir une bonne hygiène dentaire afin d’éviter de fragiliser la dent. Ensuite, il vous faudra surveiller votre alimentation pour éviter tout risque de cassure. Enfin, vous devez éviter de mordre dans tout ce que vous voyez. Cela permettra de confronter la dent à des situations de cassure.

Lorsque la dent est cassée malgré vos précautions, vous devez avoir le réflexe de penser à la conserver. Ensuite, il vous faudra appeler au plus vite un spécialiste puis prendre rendez-vous avec ce dernier. Une fois que c’est fait, vous devriez penser à préserver au mieux le morceau que vous avez en bouche. Pour ce faire, il vous faudra du sérum physiologique, du lait, ou encore de la salive. L’un de ces liquides doit être gardé au contact de la dent cassée afin de la garder en bon état en attendant l’intervention du dentiste. La prochaine étape consiste à rapidement voir le dentiste afin qu’il vous aide à régler ce problème avant une quelconque complication.

Santé