Quels sont les risques de la climatisation pour la santé ?

Quels sont les risques de la climatisation pour la santé ?

novembre 23, 2018 Non Par John

Pour le confort de notre habitat ou de notre lieu de travail, on utilise certains équipements pour l’amélioration de la température : le chauffage en hiver et le climatiseur durant l’été. Même si cette installation nous offre un cadre de vie agréable, la climatisation compromet également notre santé. Voici une petite mise au point sur ses risques.

A découvrir également : Bandelette urinaire : comment interpréter les résultats ?

La climatisation constitue un risque élevé au choc thermique

Les grandes variations de la température ne sont pas favorables au bien-être de votre organisme. En effet, une amplitude supérieure à 10 °C peut causer des irritations oculaires (pour ceux qui portent des lentilles) et des infections respiratoires, car l’air d’un espace climatisé est vraiment sec. De plus, le choc thermique peut être la cause d’une perte de connaissance et plus grave, responsable d’un arrêt cardiaque. Pour ce qui est du réglage de votre climatisation, tâchez d’être vigilant, il en va de votre bien-être. Il est donc déconseillé de passer les 8 °C pour l’écart entre la température intérieure et extérieure. Par exemple, pour une température extérieure de 35 °C, vous devez régler votre température intérieure à 27 °C au minimum.

La climatisation vous expose à certains maux

La climatisation est également responsable d’un ensemble de symptômes très diversifiés. On les appelle le syndrome des bâtiments malsains ou en anglais « sick building syndrome ». Il regroupe : les troubles ORL, les problèmes respiratoires, cutanés ou oculaires, les perturbations sensorielles, les maux de têtes et bien d’autres. C’est un peu troublant de voir ces symptômes disparaitre chez une personne automatiquement quand elle quitte une pièce climatisée. Tout compte fait, si ces symptômes apparaissent sur votre lieu de travail par exemple, le mieux serait d’en parler au médecin du travail ou au délégué du personnel.

A lire aussi : Pilule Adepal pour l'acné : notre avis

La climatisation facilite les infections de virus

Pour ceux qui sont allergiques à certains produits, la climatisation n’est pas chose conseillée. En effet, elle aggrave ces allergies chez les plus fragiles, car l’air recyclé de la climatisation concentre en quelque sorte les allergènes. Par ailleurs, elle est aussi responsable des écoulements de nez et des éternuements. C’est grave puisqu’il peut s’agir d’affections ORL ou de champignons. Avec la climatisation, vous êtes également à la portée d’une contamination de virus (grippe ou gastro-entérite) par le système de climatisation. Dans un bâtiment avec une ventilation mécanique ou naturelle, le risque d’infection est pratiquement nul. Dans le cas contraire, pas de chance !