Consommation d’oméga 3 : 4 bienfaits essentiels à l’organisme

L’intérêt croissant pour une alimentation saine et équilibrée se fait de plus en plus sentir parmi les individus. Plusieurs éléments doivent être pris en compte dans les aliments consommés pour profiter des avantages d’un régime sain. Parmi ces éléments, l’oméga-3 occupe une place de choix en raison de ses bienfaits bien connus pour la santé. Ces avantages ne se limitent pas seulement aux adultes ou aux enfants, car les omégas 3 jouent un rôle bénéfique aussi bien chez les plus jeunes que chez les personnes âgées, grâce à leurs nombreuses fonctions.

Action de l’oméga 3 contre la dépression et l’anxiété

L’oméga 3 présente de multiples bienfaits qu’on ne peut ignorer. Certains peuvent être inconnus, mais d’autres sont déjà répandus à travers le monde. Parmi les différents bienfaits sur l’organisme de l’oméga 3 que vous trouverez dans l’article, il y a son action contre la dépression et l’anxiété.

A lire en complément : Bienfaits et risques de la baie d'açaï : vérités à connaître

La dépression, une maladie mentale touchant de nombreuses personnes à travers le monde, se manifeste par des symptômes tels que la tristesse, la fatigue et le manque d’enthousiasme au quotidien. L’anxiété, quant à elle, se caractérise par un état de tension et d’inquiétude continuelles. Des études ont montré que la prévalence de la dépression et de l’anxiété est moindre chez les personnes qui consomment de l’oméga-3 quotidiennement. 

Pour ceux qui sont déjà atteints de dépression ou d’anxiété, la prise de suppléments d’oméga-3 a été associée à une diminution des symptômes.

A voir aussi : Les différentes saveurs des cigarettes électroniques sont-elles nocives pour la santé ?

Réduction des symptômes du syndrome métabolique par l’oméga 3

Le syndrome métabolique, regroupant différents troubles tels que l’obésité centrale, l’hypertension artérielle, la résistance à l’insuline, le taux élevé de triglycérides et le faible taux de cholestérol HDL, représente un problème de santé publique majeur en raison des risques accrus de maladies cardiaques et de diabète qu’il entraîne.

Face à ce syndrome, les omégas 3 jouent un rôle crucial en réduisant la résistance à l’insuline, l’inflammation et les facteurs de risque liés aux maladies cardiaques.

Consommer de l’oméga 3 : un moyen de prévenir les maladies auto-immunes

Les maladies auto-immunes surviennent lorsque le système immunitaire identifie à tort les cellules saines comme des intrus. La consommation d’oméga-3 peut prévenir certaines de ces affections, notamment dans la première année de vie, réduisant ainsi les risques de développer des maladies telles que le diabète de type 1, le diabète auto-immun et la sclérose en plaques.

Mais les omégas 3 contribuent au traitement de maladies auto-immunes :

  • Le lupus ;
  • La polyarthrite rhumatoïde ;
  • La colite ulcéreuse ;
  • La maladie de Crohn ;
  • Le psoriasis.

Bienfaits de l’oméga 3 sur la peau

Le DHA, l’un des omégas 3, est un composant essentiel de la structure de la peau. Il contribue à la santé des membranes cellulaires qui constituent une grande partie de l’épiderme. La consommation d’aliments riches en DHA favorise ainsi la santé de ces membranes, offrant une peau lisse, hydratée, souple et exempte de rides.

Un autre oméga-3, l’EPA, présente également des avantages pour la peau. Il régule la production de sébum et l’hydratation cutanée, prévient l’hyper-kératinisation des follicules pileux et le vieillissement prématuré de la peau. De plus, il réduit le risque d’acné et protège la peau des dommages causés par les rayons ultraviolets.

Santé