La greffe de barbe en Turquie : quels sont les avantages et les meilleures techniques

Source de complexes, la barbe affirme la virilité d’un homme. Sans la barbe, les autres ne le respectent pas. Pour s’affirmer et mettre en avant sa personnalité, la greffe de barbe en Turquie demeure la meilleure solution. La barbe est un moyen de paraître plus âgé, plus viril ou plus mature. Pour gagner en assurance, il est important de faire une opération de greffe de barbe en Turquie. Les détails.

La greffe de barbe en Turquie : de quoi il s’agit ?  

La barbe est un symbole de virilité. Tous les hommes n’ont pas la même épaisseur de barbe. Certains hommes ont des barbes homogènes, épaisses et sans défaut et d’autres n’en ont pratiquement pas. Pour y remédier, il existe ce qu’on appelle la greffe de barbe. La greffe de barbe est une technique qui existe partout dans le monde, en France, en Allemagne, aux Etats-Unis et même en Turquie. La greffe de barbe est une technique permettant de prélever des cheveux dans la zone donneuse pour l’implanter dans une zone receveuse, c’est-à-dire sur les zones ciblées pour la restauration de la barbe. L’implant a connu un franc succès que la plupart des hommes décident de partir directement en Turquie pour le faire. De nombreux praticiens, comme dr cinik proposent la meilleure prise en charge dans ce pays. En plus d’un meilleur résultat, les praticiens Turcs donnent des conseils pour l’entretien de la nouvelle barbe. 

A découvrir également : Les phobies : 3 astuces pour les surmonter !

Les techniques les plus courantes en Turquie

Il existe plusieurs techniques pour faire de la greffe de barbe, mais deux méthodes sont les plus courantes en Turquie. 

La méthode DHI

Cette méthode est assez récente et donne un résultat naturel. En principe, l’extraction des greffons et leurs implantations s’effectuent de façon simultanée. L’implant du follicule ne crée donc pas de canaux d’incision, car le praticien s’appuie sur l’usage d’un stylet implanteur DHI. L’opération est bien plus confortable pour le praticien, parce qu’elle est associée à un système d’anesthésie locale spécifique, sans aiguille d’injection. Le greffon ne reste pas longtemps hors de l’organisme, ce qui va assurer une implantation sûre et réduire le temps d’incision et le saignement de la zone receveuse. Les follicules sont implantés une à la fois selon une direction, une profondeur et un angle spécifiques. 

A voir aussi : Quels sont les bienfaits de la thermogenèse ?

La méthode FUE

La méthode FUE est la meilleure technique d’implantation. Il s’agit d’une procédure chirurgicale basée sur l’extraction folliculaire à l’unité puis le traitement du plasma. Elle est utilisée par les spécialistes internationaux en greffe de barbe, en chirurgie plastique et esthétique. Cette méthode consiste à définir les zones donneuses et les zones receveuses. Ensuite, on compte les greffons indispensables et on effectue le prélèvement. Cette greffe nécessite généralement 1500 greffons pour une barbe. L’ouverture des canaux dans la zone receveuse suit l’alignement et le comptage des greffons. Pour le positionnement des bulbes, tout dépend de la densité de barbe recherchée. Cette opération dure entre 3 et 5 heures. Cette technique est la plus sûre et garantit une transplantation réussie ainsi qu’une cicatrisation rapide. 

Pourquoi faire de la greffe de barbe en Turquie ? 

La greffe de barbe en Turquie est avantageuse sur tous les plans. Il faut savoir que le coût est très abordable par rapport aux autres pays qui la pratiquent. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle la demande est forte en Turquie. Les prix sont très avantageux chez les cliniques turques et n’ont aucun impact sur la qualité de greffe de barbe. Outre cela, certains praticiens appliquent des différents forfaits répondant aux attentes des patients. Plusieurs éléments sont compris dans le tarif : 

  • La consultation.
  • La greffe de barbe.
  • L’hébergement.
  • Les transferts internes.

Outre le coût, les patients bénéficient aussi de la qualité des praticiens et des cliniques. En Turquie, les patients profitent de la meilleure prise en charge des soins, d’une intervention de qualité et des meilleurs résultats de la greffe de barbe. Ces cliniques utilisent une technologie de pointe pour réaliser une greffe de barbe dans les bonnes conditions. De plus, les patients sont entre de bonnes mains avec des chirurgiens expérimentés. Enfin, cette opération apporte des résultats attendus : des barbes bien fournies et bien définies. 

Procédures de greffe de barbe étape par étape

La greffe de barbe s’effectue étape par étape dans les cliniques de la Turquie. 

La consultation

La consultation est essentielle avant la greffe de barbe. Bien souvent, le praticien effectue un diagnostic capillaire gratuit pour évaluer l’état de la barbe et pour connaître ses attentes. 

Délimiter la zone et prendre des photos médicales

 Le praticien procède d’abord à une prise de photos médicales puis elles délimitent la zone donneuse avant l’opération. 

Extraire les greffons sur la zone donneuse

Il procède à l’extraction des greffons sur la zone donneuse. Cette opération s’effectue selon la technique d’extraction FUE. Elle ne laisse aucune cicatrice. 

Implanter les greffons

Il s’agit de la dernière étape. L’implantation est minutieuse sur les zones de la greffe.

Quels sont les soins post-opératoires ? 

Pour les soins post opératoire, les cliniques effectuent un suivi minutieux afin d’assurer une convalescence sans risque aux patients. La repousse de la barbe et de la moustache suit une évolution plus ou moins lente. Mais les praticiens prennent en charge le suivi de cette évolution. Les barbes repousseront progressivement. Les médecins pourront observer les résultats après 10 jours, 1 mois, 6 mois et 1 an. 

Pour conclure, la greffe de barbe est une technique efficace pour avoir des barbes bien définies et fournies. Faire la greffe de barbe en Turquie est moins chère, sans risque et offre des résultats définitifs de qualité. 

Actu