Les besoins alimentaires des enfants

L’enfance est la période de la vie de l’homme où il se construit des réflexes, des automatismes et des habitudes alimentaires de qualité. Il vaut mieux connaître les besoins alimentaires précis de votre enfant pour mieux l’aider dans son processus de croissance. Pour ce faire, voici une liste de ses besoins par catégories de nutriments.

Les vitamines pour bonne croissance

Les vitamines A,B,C,D, K, PP sont fortement recommandés par les nutritionnistes pour un enfant. Cela suggère qu’elles sont très importantes et occupent une place de choix dans son alimentation. Il en faut au moins 50% par jour pour que le bon fonctionnement du système nerveux, l’efficacité des sens, la croissance, la fluidité de la circulation sanguine soient permanents chez un enfant. En réalité, la consommation de mandarine, de pamplemousse, de pommes de terre, de kiwi, de fraise, de framboise aide énormément. L’enfant a alors besoin de l’un de ces fruits à chacun de ses repas de la journée.

A voir aussi : Orgonite : est-ce une protection contre les ondes électromagnétiques ?

A cela il convient de rajouter l’huile de foie de poisson, des patates douces, du lait, de la margarine. Il est préférable de laisser l’enfant s’amuser au soleil durant au moins une dizaine de minutes pour favoriser la sécrétion de vitamine D. En outre, les suppléments alimentaires sont parfois utiles pour atteindre le niveau de vitamines exigé. Moins l’enfant est de bas-âge, plus ces apports extérieurs peuvent s’avérer indispensable pour son équilibre alimentaire.

Un peu de graisses

Même si généralement les graisses sont perçues comme des nutriments nocifs, un minimum est obligatoire pour une bonne croissance et un équilibre organique chez l’enfant. En l’occurrence, elles servent de capteurs aux vitamines. Les graisses dans les poissons et la volaille se digèrent aussi bien que les graisses dans le fromage et le beurre. Un enfant a besoin en général de 25% de graisses par jour pour être actif et plein d’énergie. Il faut veiller à ne pas dépasser souvent ce taux afin d’enrayer le risque de surpoids ou d’obésité.

A lire aussi : L'huile de nigelle : un élixir millénaire pour la peau, les cheveux et la santé

Les protéines: une bonne recommandation

Les protéines sont reconnues comme des aliments de choix dans le régime alimentaire de tout individu peu importe son âge. Il s’agit de nutriments qui permettent aux tissus de se former et de se régénérer plus facilement. Pour un être en pleine croissance notamment un enfant, il faut au moins 15% de protéines dans l’alimentation générale par jour. Ces protéines peuvent se retrouver dans les haricots, les petits pois, les cajous. Ce sont d’ailleurs les plus conseillés parce qu’elles sont d’origine végétale donc facilement digérées par l’organisme. Toutefois, ajouter de la viande maigre de bœuf, de dinde, de porc et de poulet est toujours une très bonne idée. L’enfant aura ainsi la quantité adéquate de protéines.

Les minéraux pour booster la croissance

Pour avoir les dents en général et l’émail des dents en particulier en bon état, les minéraux sont de très bons alliés. Ils permettent globalement de s’hydrater et de se déshydrater aisément. Les déchets et les toxines sont éliminés régulièrement. Du coup, l’organisme est au mieux de sa forme. Le système immunitaire complet est aussi renforcé, surtout les globules rouges. L’enfant en a besoin en grande quantité. Il doit alors consommer des légumes, des produits laitiers, des céréales et des fruits comme les figues, les amandes, les noix, les abricots. Pour atteindre le seuil minimal de 25% par jour, il serait judicieux d’avoir au moins deux fruits par repas pour l’enfant.

Bien-être