Quelle alimentation adopter pendant la grossesse ?

Quelle alimentation adopter pendant la grossesse ?

novembre 16, 2018 Non Par Alban

La femme enceinte s’alimente généralement pour deux. Ainsi, elle doit adopter une alimentation équilibrée et saine tout en privilégiant les nutriments nécessaires à la croissance de son bébé. Découvrez dans cet article quelle alimentation adopter pendant la grossesse.

Une alimentation équilibrée et variée

Lire également : Quels sont les risques de la climatisation pour la santé ?

L’alimentation est un élément important auquel veiller pendant la grossesse. Pour votre santé et celle du bébé, il serait préférable d’entretenir une bonne hygiène alimentaire. En effet, adopter une alimentation équilibrée va donc au-delà du type d’aliment que vous devez consommer, car c’est tout un style de vie saine. Cela consiste donc à consommer au moins 5 fruits et légumes par jour sans oublier le pain, les céréales et d’autres sucres lents lors de chaque repas en fonction de votre appétit.

Aussi, il est conseillé de consommer des produits laitiers trois fois par jour ainsi que des protéines. La femme enceinte doit régulièrement boire de l’eau pour s’hydrater. Cependant, une femme qui attend un bébé doit limiter sa consommation de produits sucrés, du sel et de matières grasses.

A lire aussi : Quels sont les effets secondaires des somnifères ?

Les aliments à privilégier

Une femme enceinte doit privilégier dans son régime alimentaire certains aliments plus que d’autres afin d’apporter tout ce dont elle a besoin pour son bien-être ainsi que celui du bébé. On note donc :

Les folates

Ce sont des aliments riches en acide folique ou vitamine B9 comme les épinards, le melon, les noix, les pois de chiches, la levure, etc. En effet, le manque d’une quantité suffisante en folates peut retarder le développement du fœtus et donc entrainer une anomalie notamment au niveau du système nerveux. De ce fait, il est conseillé de recourir aux suppléments en folates 8 semaines avant la grossesse et pendant les 6 premières semaines de la grossesse.

Le calcium

Le calcium est beaucoup plus utile pendant le troisième trimestre de la grossesse, car il aide à la construction du squelette du bébé. En effet, lorsque vous ne consommez pas assez d’aliments riches en calcium, le bébé en puise dans votre réserve. Dans ce cas, faites des produits laitiers vos meilleurs alliés. Consommez donc suffisamment de lait, yaourt, fromage blanc, ou même de l’eau minérale riche en calcium, etc.

Le fer

Le fer est un nutriment capital de l’alimentation d’une femme enceinte. Il est d’autant plus important pendant la fin de la grossesse pour éviter tout risque d’anémie. Ainsi, pour éviter une carence en fer, il s’agira de consommer les légumes secs, le poisson et la viande.

Les glucides

Les glucides sont l’élément le plus important de l’alimentation du fœtus. En réalité, ils lui fournissent l’énergie nécessaire. La femme enceinte doit normalement adopter une alimentation équilibrée et variée dès le début de la grossesse pour son bien-être et la croissance du bébé.

Elle doit surtout privilégier certains aliments au quotidien afin d’apporter les vitamines et nutriments nécessaires au bébé.