Quelle eau boire durant le confinement ?

Si vous n’en étiez pas au courant, figurez-vous que le corps humain est majoritairement composé d’eau. L’eau est un liquide qui reste indispensable à la vie et intervient dans la majorité des réactions chimiques du corps humain Mieux, en plus d’évacuer des toxines du corps humain, l’eau permet de transporter des nutriments dans l’organisme. La question qui devient importante surtout en période de confinement est de savoir quelle eau boire durant ladite période.

L’eau issue du robinet

Malgré les diverses affirmations, l’eau issue du robinetn’est pas ce qu’il y a de plus sain. En effet, cette eau contient plusieurs polluants, dont les pesticides qui sont utilisés dans l’agriculture et qui finissent dans la majorité des cas, dans les rivières. C’est une eau qui contient aussi des nitrates, qui peuvent se transformer lors de la digestion, en présentant plusieurs réactions chimiques. On peut même dire que c’est une eau qui peut provoquer le cancer à l’issue de certaines réactions chimiques lors de la digestion. Si on devait vous donner de bons conseils, on vous dirait tout simplement de ne pas en boire.

Lire également : Test ADN France : La vérité à portée de main

L’eau issue d’une filtration

Lorsqu’on parle d’eau filtrée, on imagine les fameuses carafes qui sont munies d’une cartouche filtrante. On pense également aux filtres à placer sur les robinets. Ce type de procédé filtrant est utile pour éliminer le chlore, ainsi qu’une petite quantité de métaux lourds. Toutefois, il resterait encore après cela de nombreuses substances toxiques dans l’eau, même lorsqu’on filtre de cette façon.

Vous pourrez en revanche vous équiper d’un système de filtration plus efficace. Il s’agira de la filtration par osmose inverse. Mais là encore, le problème du coût reste de vigueur, du fait que c’est un système de filtration assez chère, qui nécessite en plus, beaucoup d’espace. Puis, ce système consomme une grande quantité d’eau, pour que vous puissiez en obtenir une petite quantité d’eau pure. Ce n’est donc pas vraiment le choix idéal.

A découvrir également : Quand faut-il consulter un hypnothérapeute ?

Les eaux en bouteille

Il ne reste que l’option des eaux en bouteille qui soit disponible. À ce niveau, il y a plusieurs types d’eau en bouteille. Il y a l’eau de source et l’eau minérale naturelle. Ici, les plastiques des bouteilles d’eau du commerce ne génèrent pas de substances toxiques, contrairement aux bonbonnes qui équipent les fontaines en entreprises. Il faut donc être vigilant.

Ainsi, les producteurs d’eaux de source souterraines ont l’obligeance d’être conformes à la réglementation fixée par les autorités en matière de portabilité. Ces eaux ne subissent pas vraiment de traitement et pourraient contenir un certain nombre de substances toxiques. Toutefois, la quantité de ces substances devront être en dessous d’un certain seuil. Ainsi, consommer de l’eau en bouteille de source est certainement mieux que l’eau de robinet.

Pour ce qui est de l’eau minérale naturelle, c’est une eau qui est issue de sources souterraines et qui respecte donc un certain cahier de charge également. C’est en outre, une eau dont la composition ne devra pas varier dans le temps, et une eau qui devra être commercialisée qu’après l’obtention d’une autorisation spécifique. Les eaux minérales sont donc meilleures, parce que ces dernières sont souvent riches en calcium et en magnésium. Il y en existe plusieurs sur le marché, et avant toute consommation il est préférable de bien vérifier ce que l’on boit.

News
Show Buttons
Hide Buttons