Rougeur dans le cou : de quoi peut-il s’agir ?

Certaines parties du corps plus que d’autres demeurent très sensibles. Elles réagissent donc plus facilement et rapidement aux infections ou allergies. C’est principalement le cas du cou qui peut laisser apparaitre des traces de rougeur. Même si cela ne représente pas un réel danger pour votre santé, vous devez en connaitre la cause et les solutions possibles.

Présentation de la rougeur dans le cou

Maladie, Médecine, Santé, Médicament, Douleur, CompriméAprès une douche, au retour du travail ou après une partie de jeux, vous pouvez remarquer de la rougeur au niveau de votre cou. Vous n’avez pas besoin de paniquer, puisqu’elle reste bénigne dans la majorité des cas. Cette rougeur qui s’appelle aussi intertrigo apparait généralement dans tous les plis cutanés comme le cou. Il peut donc se trouver également au niveau des cuisses, des aisselles, ou derrière les oreilles. Les nouveau-nés bien potelés demeurent les plus à risque de le développer.

A découvrir également : Connaissez-vous le syndrome de Diogène ?

De manière plus explicite, la rougeur que vous notez constitue une dermatose localisée aux plis cutanés. Elle peut être le résultat d’une allergie, d’un frottement de votre vêtement (surtout les pulls avec le col roulé), d’une piqûre d’insecte, d’un coup de soleil, ou encore d’un suçon. Ce dernier représente une marque laissée après une succion, et peut disparaitre après 3 à 6 jours. Ainsi, lorsque vous voyez une rougeur au niveau de votre cou, vous avez peut-être un suçon.

Les principales causes de la rougeur

main, la personne, fille, femme, femelle, Jeune, doigt, Couleur, se soucier, oreille, Dame, clou, santé, lèvre, maquillage, bouche, fermer, corps humain, caucasien, Aidez-moi, visage, nez, joue, cou, œil, des lunettes, tête, fête, Taches, peau, fondation, beauté, crise, organe, Ton, poussin, Bactéries, adulte, Facial, des produits, urgence, timing, médical, infection, acné, hormone, éruption, hygiène, déclenchement, traitement, soin de la peau, douloureux, maladie, cicatrice, problèmes, la puberté, défaut, cosmétique, Zit, dermatologie, sens, pus, Pores, bouton, irritation, sébacé, point noir, complexion, Tueur de fête, endolori, problématique, Tuer, incommode, Hacks, épiderme, ennuyeux, ennuyeux, non comédogène, voix basse, menton, Piercing pour le corpsLa rougeur qui apparait au niveau de votre cou peut avoir une origine infectieuse (mycoses, bactéries) ou non infectieuse (une localisation de dermatoses comme l’eczéma ou le psoriasis). Mais comme principale cause, retenez que la peau peut s’irriter en contact d’elle-même. Ceci survient généralement à cause de l’humidité dans les plis cutanés, de la chaleur ou de la sueur. Vous noterez donc la rougeur le plus souvent au cours des périodes de forte chaleur.

A voir aussi : Comment arrêter de ronfler ?

En cas d’infection bactérienne ou fongique, le cou peut laisser aussi apparaitre une rougeur. Dans ce cas, une plaie peut se développer et même couler ou dégager une mauvaise odeur. Vous devrez alors consulter un professionnel pour savoir quel traitement adopté. D’autres causes peuvent justifier la rougeur dans le cou. Il s’agit entre autres de :

  • Une irritation après une application de soins locaux (antiseptique, cosmétiques) ou le contact avec une substance caustique ;
  • Une allergie à un déodorant dans le cou ou une dermatite qui atteint les plis du cou ;
  • La maladie de Paget, une affection maligne correspondant à un adénocarcinome intra-épidermique ;
  • La syphilis secondaire qui peut toucher les grands plis du corps (coude, cou, aisselles, etc.).

Le traitement de la rougeur dans le cou

La rougeur peut se manifester par une démangeaison, de la douleur ou un suintement. Pour la soigner, le meilleur remède demeure l’hygiène de base. En effet, pour éviter de développer la rougeur dans le cou ou dans tout autre pli du corps, ou même pour la traiter, vous devez garder votre peau propre et sèche. Nous vous recommandons donc de vous laver la peau plusieurs fois par jour. Ensuite, asséchez-la en tapotant plutôt qu’en frottant afin de limiter les irritations. Vous devez aussi éviter le port des vêtements mouillés ou dotés d’un cordon. Si la rougeur ne disparait pas au bout de quelques jours, vous pouvez contacter votre médecin pour un diagnostic plus approfondi.

Bien-être, Pathologies
Show Buttons
Hide Buttons