Tout savoir sur les signes quelques jours avant accouchement

L’accouchement marque la fin d’une période de grossesse, avec l’arrivée imminente du bébé. À l’approche de la date prévue, l’attente de sa venue monte en intensité. Chaque mouvement du bébé est scruté avec attention, chaque signe d’accouchement guetté. L’identification des premiers signes du travail est cruciale, indiquant le moment de se rendre à la maternité. Les troubles tels que nausées et vomissements en fin de grossesse suscitent des interrogations sur les signes annonciateurs de l’accouchement. Voici les points à surveiller attentivement.

Des contractions régulières

Le rôle crucial du col de l’utérus pendant la grossesse est de protéger le bébé. Les signes quelques jours avant l’accouchement ou les signes d’un accouchement proche incluent des contractions irrégulières. Ces douleurs ressemblent à des crampes menstruelles. Le pré-travail ou la phase de latence se caractérise par des contractions courtes et irrégulières. Par la suite, la phase active du travail commence avec des contractions plus longues et régulières. Le col s’ouvre et se dilate complètement. Reconnaître les vraies contractions est une étape importante pour se rendre à la maternité. Les vraies contractions sont régulières, avec un intervalle de 10 minutes environ. La douleur peut également aider à différencier les vraies contractions des fausses. Si la douleur persiste malgré les méthodes de soulagement habituelles, cela signifie que le travail commence. Prenez un bon bain chaud, si les contractions s’atténuent, vous avez encore un peu de temps. Si elles persistent, il est temps de préparer la valise pour la maternité.

Lire également : Pourquoi infection urinaire fausse test grossesse ?

La perte du bouchon muqueux et les pertes vaginales

Avant l’accouchement, les signes révélateurs se manifestent dans les sous-vêtements. D’abord, les sécrétions vaginales deviennent plus fréquentes et épaisses, signalant l’approche imminente du travail. Ensuite, la perte du bouchon muqueux, similaire à du blanc d’œuf, peut survenir quelque temps avant l’accouchement ou au début des contractions. Ces indices tangibles offrent aux femmes une indication claire que l’heure de la naissance approche. Faciles à identifier, ces signes peuvent apporter un sentiment de réassurance en reconnaissant les prémices de l’accouchement. Une observation attentive de ces signes quelques jours avant accouchement peut donc aider à mieux se préparer mentalement et physiquement à l’arrivée imminente du nouveau-né.

La perte des eaux

La perte des eaux est souvent dépeinte de manière exagérée dans les films, avec une énorme flaque entre les jambes. Cependant, en réalité, cela peut se manifester de différentes manières, parfois même par une petite quantité de liquide. Quel que soit le cas, il s’agit d’un signe que le corps se prépare pour l’accouchement, même s’il reste encore quelques jours avant le terme. La rupture de la poche des eaux peut augmenter le risque d’infection, surtout si le bébé n’est pas encore prêt à naître. Dans ce cas, une surveillance médicale est indispensable, avec éventuellement la prescription d’antibiotiques. Cependant, si vous en êtes déjà à terme, un délai de 12 heures est généralement accordé, car le travail peut commencer de manière spontanée dans ce laps de temps. Il est donc primordial de rester attentif à ces signes quelques jours avant accouchement, et de consulter un professionnel de la santé en cas de doute.

Lire également : La réalisation d’un test de paternité est très facile

Les troubles digestifs

L’arrivée imminente du bébé peut entraîner des changements dans le transit. Les selles deviennent fréquentes et parfois liquides ou molles, indiquant que le moment tant attendu est proche. Ce phénomène est dû à l’augmentation des hormones « prostaglandines », qui favorisent la maturation du col et stimulent les intestins. À l’approche de l’accouchement, des douleurs abdominales peuvent se faire ressentir à cause de la pression exercée par les intestins contre l’utérus. Une accélération significative du transit en résulte. La diarrhée avant un accouchement est courante, survenant généralement dans la journée. De même, l’envie fréquente d’uriner est habituelle, car le bébé exerce une pression sur la vessie en descendant. Ces signes quelques jours avant accouchement indiquent que le moment de l’accouchement est imminent.

Grossesse