Presbytie : comment l’éviter et la soigner efficacement

La presbytie fait partie des troubles oculaires les plus courants qui se manifestent avec la prise d’âge. Parfois, il est nécessaire de s’y intéresser même si on ne présente pas encore les signes. En effet, se prémunir de la presbytie prématurément est une bonne idée, d’autant plus qu’il existe des traitements simples qui permettent de l’éviter. Découvrez dans cet article des astuces pour vous protéger de la presbytie.

Est-il possible de ralentir ou empêcher la presbytie ?

La presbytie est une maladie des yeux très fréquente. Phénomène naturel, elle est caractérisée par la difficulté de bien voir de près de suite d’une perte croissante de l’accommodation. Ce trouble apparaît dès 45 ans et se stabilise vers l’âge de 65 ans. Il faut comprendre que la presbytie est inévitable. Néanmoins, il existe des moyens pour la corriger efficacement tels que les lentilles, les lunettes, la chirurgie, etc.

Lire également : Pilule Adepal pour l'acné : notre avis

Par ailleurs, le fait de porter ou non des lunettes pour la vision de près ne ralentit pas l’apparition de la presbytie. En revanche, ne pas en porter oblige à faire de gros efforts d’accommodation qui peuvent entrainer de forts maux de tête. Par conséquent, il est inutile d’attendre trop longtemps pour prévenir ce trouble oculaire, quel que soit le mode de prévention.

La presbytie : quelles sont les mesures de prévention ?

Vu que la presbytie est liée au vieillissement, il peut devenir très difficile de la prévenir. Toutefois, prendre soin de ses yeux et les préserver reste important. De fait, il est nécessaire de :

A lire également : Comment arrêter de ronfler ?

  • Consulter régulièrement son ophtalmologue ou un spécialiste de la vision ;
  • Traiter au mieux la plupart des maladies chroniques comme le diabète ou l’hypertension qui, s’ils ne sont pas traités, peuvent affaiblir l’œil;
  • Préserver les yeux de la lumière ou du soleil ;
  • Se servir des lunettes adaptées à sa vue.

Comment traiter efficacement la presbytie ?

Tout d’abord, le traitement de la presbytie passe par l’utilisation des lentilles ou des lunettes adaptées à la vue lors des activités telles que la lecture. En effet, les lunettes peuvent uniquement améliorer la vision de près, et les verres progressifs quant à eux permettent de voir de près, de loin et entre les deux. Il est également recommandé de renouveler ses lunettes tous les deux ans environ. Aussi, il est possible de soigner la presbytie par le laser, la chirurgie ou encore la pose d’implants. Par ailleurs, il existe des astuces simples et faciles qui peuvent traiter efficacement ce trouble oculaire :

Faire le yoga oculaire

Il est très pratique de reposer les yeux chaque heure. Pour ce faire, il faut pratiquer le yoga oculaire. Il s’agit d’une activité qui consiste à déplacer les yeux d’un côté à l’autre, du haut en bas, en diagonale, en regardant de loin et en fermant les yeux afin qu’ils se reposent.

Veiller à son alimentation

Quand l’organisme vieillit, cela touche tous les tissus, et même les yeux. Toutefois, il est possible de retarder la procédure en s’y prenant très tôt, notamment en veillant à son alimentation. Pour cela, il est vivement conseillé de prendre des aliments riches en vitamines A et D, puisqu’ils aident à renforcer la vision et limite l’inflammation de la rétine. Aussi, les minéraux comme le calcium, le sélénium, le zinc ou le magnésium peuvent aider à ralentir les problèmes liés à la vision.

Comment choisir ses lunettes et ses lentilles pour la presbytie ?

À partir de 40 ans, le vieillissement cristallin s’accélère ! Or, cela peut devenir très handicapant, surtout pour les personnes qui sont déjà myopes et qui doivent forcément retirer leurs lunettes pour voir de près. Voilà pourquoi, il est préférable de se tourner vers des lunettes adaptées à la presbytie pour vous simplifier la vie. C’est notamment le cas des lunettes à simples foyers qui sont équipées de verres unifocaux pour vous permettre de voir au-delà de 50 cm.

Pour les verres de proximité, ils vous offrent une vision nette de près ainsi qu’une large vision intermédiaire qui pourra atteindre 2 m. C’est la solution à privilégier pour travailler sur ordinateur, pour faire la cuisine ou pour des travaux manuels. Enfin, les verres progressifs seront parfaits pour les personnes qui sont déjà myopes et qui pourront voir à toutes les distances !

Du côté des lentilles, il est impératif de se tourner vers un professionnel de la santé qui pourra mieux déterminer le type de lentilles adaptées à votre vision. Par exemple, les lentilles progressives vous apportent un maximum de liberté de mouvement avec un champ de vision élargi qui vous permet de voir instantanément et de manière précise. C’est la solution à privilégier pour les activités sportives puisque le port de lunettes peut s’avérer très gênant. En plus, vous aurez la possibilité d’opter pour des lunettes mensuelles ou des lunettes journalières que vous pourrez jeter tous les soirs pour vous en servir quand vous le souhaitez.  

Enfin, si vous avez vraiment envie de retrouver un maximum de liberté dans votre vision au quotidien, il est également possible de se faire opérer de la presbytie par un ophtalmologiste. Cela vous permettra de rétablir l’accommodation afin de corriger la vision pour mettre vos troubles visuels définitivement derrière vous !

Maladie