Que faire lorsqu’on a une dent qui fait mal la nuit ?

Un mal de dents peut être la résultante de divers maux : carie, hypersensibilité dentinaire, sinusite, gingivite, etc. Cependant, lorsqu’il survient à un moment inopportun, il peut s’avérer très gênant et déstabilisant. Le premier réflexe sera de vous rendre, dès le plus tôt possible, dans une clinique dentaire pour éviter que la situation ne s’envenime. Lisez ce contenu pour savoir quoi faire lorsque vous avez une dent qui fait mal la nuit.

Les causes d’une douleur dentaire la nuit

Les douleurs dentaires survenant la nuit sont souvent causées par la pulpite, c’est-à-dire l’inflammation de l’intérieur d’une dent. Cette dernière étant constituée de nerfs et de vaisseaux sanguins, vous comprenez donc pourquoi l’inflammation est si douloureuse. L’origine la plus connue de cette inflammation est la carie dentaire.

A lire également : Pourquoi dévitaliser une dent ?

En effet les tissus durs sont endommagés par les enzymes et les bactériennes. Ce qui permet aux acides de pénétrer le cœur de la dent et  irriter la pulpe, d’où la pulpite. Outre la carie dentaire, on a les causes telles que l’inflammation des gencives, de la pulpe dentaire ou encore névralgie dentaire.

Chez les adultes, le bruxisme peut être à l’origine des douleurs à la tête au réveil, des douleurs cervicales ou des douleurs à la mâchoire. Cela est souvent dû à l’anxiété et le stress, donc ne nécessite pas forcément l’intervention d’un médecin.

A lire aussi : Les conséquences d'une dent cassée et comment les éviter

Comment soulager une douleur à la dent pendant la nuit ?

Quand les douleurs dentaires surviennent la nuit, ils troublent votre sommeil, ce qui peut gâcher vitre journée. Vous devez trouver des solutions pour soulager un tant soient peu la douleur.

Mettre de la glace

Devant une telle situation, vous devez rapidement calmer la dent en question. Pour soulager la douleur, mettez de la glace au niveau de la dent en question. En effet, la glace réduit  la circulation sanguine et réduit l’activité cellulaire uniquement dans la zone concernée. Cela permettra de calmer l’enflure de la dent et de réduire temporairement la douleur.

Dormir dans une position semi-allongée

Cela peut paraître un peu glauque, mais, la position allongée augmente l’afflux de sang dans la dent et intensifie les douleurs pulsatiles. Le mieux à faire est donc de rester debout ou assis, et de dormir dans une position semi-couchée. De cette façon, vous évitez considérablement l’augmentation inutilement les élancements.

Faire des bains de bouche

Le bain de bouche consistera à avaler un mélange puis bien rincer votre bouche . Ainsi, ce mélange, au contact de la partie qui fait mal, va essayer d’atténuer la douleur. Pour cela, prenez de l’eau tiède et ajoutez-y un peu de sel, et faites des bains de bouche à intervalles d’une heure. Cette action de façon répétée calmera la douleur, car l’eau salée possède des vertus désinfectantes et astringentes, et calme l’inflammation.

Appliquer du clou de girofle

Le clou de girofle est un remède efficace contre le mal de dents. En effet, la gousse de clou de girofle est à la fois analgésique, anesthésiante et anti-inflammatoire. Cerise sur le gâteau, il est également antiseptique et antibactérien. Vous pouvez donc vous en servir en plaçant quelques clous dans la bouche sur la région douloureuse. L’autre solution serait d’appliquer quelques gouttes d’huile essentielle de clou de girofle sur un coton-tige que vous frotterez sur la dent sensible. Faites attention, car l’utilisation des huiles essentielles n’est pas vraiment recommandée chez les enfants.

Utiliser un sachet de thé noir

L’utilisation du sachet de thé noir peut vous aider à soulager le mal de dents en pleine nuit. Il suffit d’aller à la cuisine, de tremper un sachet de thé noir d’eau chaude, et de le laisser se dégorger du liquide excédentaire. Une fois le concentré bien sorti du sachet, appliquez-le ensuite (une fois refroidi) sur la zone douloureuse, et laissez agir environ 5 minutes. Le thé noir contient des tanins astringents qui aideront à resserrer les tissus et à calmer l’enflure.

Les maux de dents nocturnes chez les enfants

Chez les tous petits, la poussée dentaire est souvent à l’origine des troubles de sommeil. Les dents apparaissent entre le 4e et le 7e mois, et la poussée dentaire dure 8 jours. Vous pouvez soulager les douleurs de votre enfant en massant délicatement ses gencives. Ce, grâce à une brosse à dents propre, à poils souples ou de vos mains soigneusement lavées. L’avis du médecin sur la douleur dentaire de vote enfant ne serait pas une mauvaise idée.

Santé