Quels médicaments prendre pendant la grossesse ?

Vous êtes enceinte et vous avez une rage de dents un dimanche après-midi et vous ne savez pas vraiment quoi prendre comme médicament pour vous soulager. Votre médecin traitant est absent et votre officine de quartier est fermée. La pharmacie de garde représente la bonne solution. Vous pourrez demander des conseils auprès du pharmacien.

Quels sont les médicaments autorisés ?

Les remèdes ne sont jamais des produits inoffensifs. Il ne faut pas les prend à tort et à raison sans connaître les effets indésirables. Ils sont prescrits pour des situations très précises. Lorsqu’on attend un enfant, certains médicaments peuvent être dangereux pour le fœtus. Lorsque vous prenez une molécule alors que vous êtes enceinte, elle va traverser le placenta et de ce fait être absorbée par l’enfant. Cela risque de provoquer des malformations, d’influencer négativement son développement. Durant le premier trimestre, certains médicaments sont à bannir comme les anticoagulants, les antiépileptiques, les hormones sexuelles, les immunodépresseurs, les anti-inflammatoires, l’aspirine. Chaque trimestre coïncide avec différents types de risques.

A lire en complément : Peut-on contester une paternité ?

  • Il existe deux types de pharmacies de garde. À volets ouverts, elle vous recevra normalement avec ou sans ordonnance le dimanche, les jours fériés. À volets fermés, vous devrez vous y rendre la nuit avec une ordonnance et après avoir averti la gendarmerie pour des raisons de sécurité.
  • Durant le troisième trimestre, certains médicaments peuvent aggraver les contractions et favoriser les saignements comme l’aspirine, l’ibuprofène.

Dans tous les cas, il est plus judicieux de demander l’avis d’un professionnel de santé avant de prendre un médicament lorsque l’on est enceinte. En composant le 118 018, vous obtiendrez rapidement les coordonnées de la pharmacie de garde la plus proche de votre domicile. Si vous êtes malade et enceinte, certains médicaments ne sont pas faits pour vous, renseignez-vous auprès de votre pharmacie de garde ou n’hésitez pas à vous rendre aux urgences en fonction de vos symptômes. 

Lire également : Quand a lieu l'ovulation après une fausse couche ?

Grossesse