Remboursement : Comment diminuer les frais d’optique ?

Les problèmes de vue sont de plus en plus récurrents et touchent nombreux de nos proches. Les frais liés à ces problèmes représentent un budget conséquent. Mais il est possible de réduire ce budget et de faire des économies. Ainsi, vous pouvez diminuer les frais d’une consultation ophtalmologique, des verres correcteurs, d’une chirurgie, etc. Il existe des astuces pour diminuer ces frais et ne plus vous ruiner à cause de vos problèmes de santé. Voici comment faire pour vous faire rembourser sur vos frais d’optique.

Diminuer les frais sur les équipements optiques

La Sécurité sociale prend en charge les frais des équipements optiques, à condition qu’ils soient prescrits par un ophtalmologue. Autrement dit, vos dépenses pour les verres et monture sont prises en charge. Toutefois, la prise en charge diffère, selon que vos équipements sont de classe A ou B. Ainsi, si vous optez pour un équipement de classe A, votre assurance maladie et complémentaire santé vous remboursera intégralement. Pour les équipements de classe B, la prise en charge n’est pas totale et est limitée à 100 euros. Pour plus d’informations, nous vous conseillons de voir le site web ADP Assurances.

A lire également : Les différents types de chirurgie esthétique chez l’homme

Diminuer les frais sur les lentilles de contact

Vous pouvez aussi vous faire rembourser en achetant des lunettes de contact. En effet, votre Assurance Maladie prend en charge les frais de vos lentilles de contact. Ce remboursement concerne tous les types de lentilles et n’est possible, qu’à deux conditions. Les lentilles doivent être prescrites par un médecin et elles doivent corriger diverses affections oculaires. Le remboursement de la Sécurité sociale est à hauteur de 60 % d’un BRSS de 39,48 euros. Ce remboursement concerne chaque œil et se présente sous la forme d’un forfait annuel. Pour votre bien-être, votre mutuelle santé pourra prendre en charge le reste des frais des lentilles de contact. 

Se faire rembourser les frais de consultation ophtalmologique

Hormis les équipes optiques, vous pouvez aussi réduire les frais liés aux consultations ophtalmologiques. La Sécurité sociale prendra en charge les frais de consultation, qu’il y ait ou non dépassement d’honoraires. Certains critères doivent néanmoins être respectés notamment la déclaration d’un médecin traitant. Il faut noter ici qu’il est plus avantageux de déclarer un médecin traitant. De plus, le montant du remboursement dépendra aussi du classement de l’ophtalmologue au secteur 1 ou 2 et de son adhésion ou non à l’OPTAM (option pratique tarifaire maîtrisée). Si vous n’avez pas d’assurance complémentaire, il est vivement recommandé de déclarer un médecin traitant et de se faire consulter par un spécialiste de secteur 1.

A lire en complément : Comment se protéger naturellement des virus ?

Se faire rembourser les frais d’une chirurgie réfractaire

Si vous ne voulez plus porter d’équipements optiques, vous pouvez décider de vous faire opérer. Cette opération au laser coûte en moyenne entre 1 000 euros et 1 500 euros par œil. Mais il faut noter que la Sécurité sociale ne rembourse pas les frais de cette opération, peu importe votre affection oculaire (myopie, astigmatisme). Toutefois, vous pouvez bénéficier d’un forfait annuel de la part de votre mutuelle et complémentaire santé. Ainsi, si vous vous faites opérer, votre mutuelle vous assure par œil jusqu’à un certain montant.

Santé
Show Buttons
Hide Buttons