Comment s’alimenter pour éviter de tomber malade ?

Certaines personnes sont plus fréquemment malades que d’autres. Cela peut dépendre de plusieurs raisons, telles qu’une insuffisance d’activités physiques, une vie emplie de stress, ainsi que d’une nutrition incomplète. Dans cet article, nous présenterons les aliments qui peuvent nous aider à nous préserver des maladies, en renforçant notre système immunitaire.

Savoir se protéger

Dans la vie, un des moments les plus importants est souvent celui de la préparation. En effet, ceux qui prévoient à l’avance les problèmes potentiels, peuvent en grande partie les prévenir et les éliminer. Pour la santé, le premier geste est souvent de trouver la bonne mutuelle santé qui couvrira tous nos besoins, afin d’éviter tout problème financier dans le futur, si une maladie imprévue venait à surgir sur notre parcours.

A découvrir également : Le viagra est-il un remède contre l’impuissance sexuelle ?

Une fois les technicités accomplies, il faut se pencher sur son mode de vie. Car bien qu’il soit vrai qu’une alimentation saine, ne puisse pas détruire les bactéries ou les virus, elle peut tout au moins les combattre. De manière générale, elle nous permet de profiter de plus d’énergie à chaque jour, ce qui aidera notre système à agir comme une barrière aux maladies, ainsi qu’au stress, qui lui aussi peut en causer toute une variété. Dans le meilleur des cas, cette alimentation devrait être accompagnée par un régime d’exercices physiques réguliers, ainsi que de périodes de sommeil suffisantes, mais non trop prolongées, à chaque nuit. Voici donc les aliments qui nous aiderons dans notre quête de santé quotidienne.

En première ligne de protection : les fruits et légumes

Durant l’enfance, notre mère n’a cessé de nous rappeler de manger tous nos légumes dans l’assiette et nous trouvions toujours un fruit, en guise de collation, à l’école ou à la maison. C’est parce qu’elle connaissait bien l’importance de ces deux groupes alimentaires, pour notre croissance. Mais lorsque l’on passe au stade adulte, les fruits et légumes sont tout aussi importants, sinon plus. En effet, ils sont une source connue d’antioxydants puissants.
Ceux-ci nous protègent, entre autres, des maladies cardiovasculaires, mais aussi d’une vieillesse précoce. En effet, les antioxydants sont des anti-âges qui fonctionnent à merveille sur notre corps. C’est pourquoi on les retrouve dans tant de compléments alimentaires. Mais ces derniers n’auront jamais autant d’effets bénéfiques, que ceux que l’on retrouve naturellement dans les fruits et légumes. Voici une description de leurs qualités selon leur couleur.

Lire également : Différence entre l’opticien et l’optométriste

Verts

Une grande quantité de légumes sont de couleur verte. On pense entre autres au brocoli, au chou et aux épinards. Ceux-ci sont riches en vitamine A, plus particulièrement le dernier mentionné. Cette vitamine aide à la croissance du nombre de globules blancs et produits des anticorps par les lymphocytes. Pour maintenir un système immunitaire en santé, rien de mieux que toutes les variétés de choux, qui contiennent des vitamines B9 et C. Pas de doute, manger un légume vert par jour est une protection efficace contre les maladies.

Rouges

Le rouge est définitivement une couleur qui va bien pour les hommes, lorsque l’on parle de fruits et de légumes. En effet, ceux-ci contiennent une grande quantité de lycopène (particulièrement la tomate) qui agit sur la santé et le bien-être de la prostate. Ceci dit, mesdames, il ne faut surtout pas vous en priver, car ils sont riches en vitamines, minéraux et antioxydants.

Bleus et violets

Les fruits et légumes de couleur bleue ou violette sont indispensables pour le système immunitaire, par leur apport en vitamines A, B et C. Cette source d’antioxydants se trouve en partie dans leur pigmentation : les anthocyanes. La betterave est très performante pour élever le niveau d’enzymes antioxydants et le nombre de globules blancs, alors que le taux de vitamine C de la grenade est très élevé (245 mg pour 100 g). C’est donc le fruit idéal à adopter pour combattre le rhume ou la grippe, grâce au cuivre qui s’y trouve ; un oligo-élément important dans la lutte contre la maladie.

Jaune et orange (agrumes)

C’est certainement une des informations les mieux connues de tous : les agrumes regorgent de vitamine C. Ce que l’on ne sait généralement pas, c’est qu’elle a le pouvoir de destruction microbien dans les globules blancs. C’est aussi elle qui s’occupe d’éliminer ces derniers lorsqu’ils ne servent plus à notre organisme.

Les autres produits alimentaires pour renforcer son système immunitaire

Le thé vert

On l’aura compris à la lecture des paragraphes précédents : ce qui compte le plus dans les aliments, pour un système immunitaire efficace, est leurs propriétés antioxydantes. Celles-ci se retrouvent dans le thé vert grâce à la quantité élevée d’EGCG à l’intérieur (gallate d’épigallocatéchine). De plus, ils possèdent aussi des propriétés anti-inflammatoires cruciales au combat contre les virus et grippes puisque cela renforce les cellules de l’immunité. Pour une utilisation optimale, il faut en boire deux tasses par jour, en-dehors des repas.

Les épices

Une seconde constatation peut être observée, à la lecture de cet article : les couleurs vives des aliments sont généralement un signe de concentration d’antioxydants. Il n’est donc pas surprenant que nous les retrouvions aussi en grand nombre dans les épices. La force de ces dernières, est qu’elles ont une action anti-inflammatoire et anti-infectieuse, pour une grande majorité d’entre elles. Cela a pour effet de protéger et de stimuler le système immunitaire. On pourra en privilégier certaines, qui sont plus concentrées que d’autres, telles que le curcuma, le curry, la cannelle ou encore le gingembre.

Les poissons et fruits de mer

Alors qu’il y a encore vingt ans à peine, personne ou presque n’avait entendu parler des Oméga-3, aujourd’hui, c’est rarement le cas. Leur apparition dans le domaine des compléments alimentaires en ont fait des stars de la nutrition. Mais à nouveau, il est préférable de consommer les Oméga-3 directement dans les aliments qui les contiennent. C’est le cas de nombreux poissons et fruits de mer. Le saumon est particulièrement reconnu comme étant l’aliment numéro un pour l’obtention d’Oméga-3, mais il n’est pas le seul. De plus, cette famille d’aliments contient aussi, dans la plupart des cas, une bonne dose d’iode et de zinc, qui aident à protéger notre corps en produisant des molécules anti-microbes. Il faut privilégier les huîtres, bulots et bigorneaux, pour cette tâche.

Santé
Show Buttons
Hide Buttons