Les implants dentaires sont-ils accessibles avec la complementaire sante ?

En France, les soins dentaires ne sont que très peu remboursés par la sécurité sociale. En effet, l’orthodontie peut être remboursée qu’à hauteur de 30 % du prix total alors qu’il s’agit, tout de même, de soins qui peuvent coûter plusieurs centaines d’euros, voire plusieurs milliers selon les profils. Certes, si cela est une visite de routine, cela ne semble pas si contraignant. Néanmoins, lorsqu’il s’agit, par exemple, de la pose d’implants dentaires, le coût n’est plus le même. Heureusement, depuis quelques années déjà, les mutuelles sont là pour couvrir ces frais et rembourser au maximum les patients.

Une prise en charge importante

La première chose qu’il est important de faire est de répondre à la question posée dans le titre de l’article. Oui, les implants dentaires sont accessibles dans votre complémentaire santé. Mais alors, comment sont-ils remboursés ? À savoir, dans un premier temps, que les implants dentaires sont les soins les plus coûteux chez un dentiste, pour la simple et bonne raison que les implants vont être réalisés par des prothésistes dentaires, notamment. 

A lire aussi : Smoking.fr, le meilleur site de vente d’accessoires pour fumeurs

Autre chose importante à savoir : ici, nous ne parlons que des implants et non pas des couronnes. Le coût du placement de couronnes, qui sont des dents artificielles qui vont être placées sur des dents déjà existantes, peut être complètement remboursé par la mutuelle. En ce qui concerne les implants, cela dépend uniquement de votre type de contrat et surtout de la complémentaire santé à laquelle vous avez souscrit.

A lire aussi : Les meilleures facs de médecine en France

C’est pour cela qu’il convient de bien réfléchir pour sa mutuelle santé. Certaines proposent des remboursements complets et d’autres ne vous proposeront qu’un pourcentage précis de remboursement. Quoi qu’il en soit, ce que nous vous conseillons, c’est de bien vous renseigner et de pourquoi pas, faire appel à des professionnels et des conseillers afin d’effectuer correctement votre choix. Selon votre type de contrat et l’assurance que vous aurez choisie, le pourcentage de remboursement pourrait être complètement différent.

Des remboursements divers

Pour entrer un peu plus dans les détails, parlons à présent des différents remboursements qui peuvent vous être donnés à la suite d’une visite chez votre dentiste. Pour des soins dits classiques comme le détartrage, le traitement d’une carie, etc. la prise en charge peut être totale. La complémentaire, comme son nom l’indique, va venir compléter et rembourser le reste à charge, qui s’élève à 30 % du total. Cela n’est qu’un exemple, mais il montre bien que, dans la majorité des cas, votre reste à charge sera très peu élevé, et que vous pourrez le payer sans aucun problème.

Bien sûr, dans le cas des implants dentaires, les remboursements vont varier et c’est pour cette raison qu’il est très important de se renseigner avant de se lancer. Certaines mutuelles, pour venir en aide à leurs souscripteurs, ont mis en place des partenariats avec des dentistes afin de faire économiser aux patients une somme qui peut atteindre les 200 euros. 

Dans tous les cas, votre organisme de mutuelle restera ouvert pour répondre à toutes vos questions et vos interrogations, et ce, quels que soient les soins à réaliser.

Actu