Comment calculer son poids idéal ?

Comment calculer son poids idéal ?

septembre 12, 2018 Non Par Esteban

Les standards sociaux actuels créent une véritable psychose au niveau individuel sur la masse corporelle « normale » à avoir pour être socialement accepté. Entre le surpoids déplorable pour les organes vitaux et la maigreur pathologique, nombreuses sont les personnes qui cherchent un juste milieu qui leur permette de s’accepter.

En vous proposant des méthodes pouvant vous permettre de calculer votre poids idéal, nous voudrions insister sur l’aspect sanitaire de la question plutôt que sur les considérations esthétiques. Mais avant, procédons à un réajustement sémantique et distinguons le poids idéal du poids de forme.

A lire également : Bandelette urinaire : comment interpréter les résultats ?

Différence entre poids idéal et poids de forme

Le poids idéal fait référence à une certaine norme, simplement liée aux facteurs physiologiques. Il est basé sur le postulat selon lequel il devrait exister une cohérence entre votre poids, votre sexe, votre ossature, votre âge, votre morphologie et votre taille. Mais cet alignement entre ces données est beaucoup plus théorique. C’est la raison pour laquelle on parle plutôt de poids de forme. Le poids de forme désigne le poids qui vous permet d’être à votre aise tant physiquement que mentalement. Le poids idéal n’est donc pas le poids à idéaliser. Notre but n’est pas de déplacer un problème, d’arracher les internautes à leur focalisation à outrance sur les profils de stars pour créer une obsession autour d’un poids idéal que l’on serait coupable de ne pas avoir. La question que l’on devrait se poser est de savoir si le poids que l’on a entraîne quelque conséquence sur la santé.

A voir aussi : Comment arrêter de ronfler ?

Trois méthodes de calcul du poids idéal

Selon l’élément principal pris en compte, on peut retenir au moins trois formules pour calculer le poids. Quelle que soit la formule, elle concerne seulement les personnes situées entre 18 et 65 ans. La taille est donnée en cm, l’âge en année et le poids en kilogramme.

·        La formule de Lorentz

Cette formule prend principalement en compte de la différence de sexe. Outre le facteur de l’âge qui est commun à toutes les formules, il faut que la personne dont on peut calculer le poids ne soit pas un athlète et qu’elle ne soit pas enceinte. La formule est la suivante :

Pour les hommes, le poids idéal = Taille – 100 – ((Taille – 150) /4).

Pour les femmes, le poids idéal est = Taille – 100 – ((Taille – 150) /2,5).

·        La formule de Creff

Elle est basée sur deux paramètres : âge et morphologie. Elle distingue trois morphologies : mince, normale, et large. Une personne ayant une morphologie large aura un poids supérieur de 10% à celui d’une personne normale. Une personne mince aura par contre un poids de 10% inférieur à celui d’une personne normale.

Pour un individu ayant une morphologie “normale” : (Taille – 100 + Age / 10) * 0,9.
Pour un individu ayant une morphologie “mince” = (Taille – 100 + Age / 10) * 0,9 * 0,9.
Pour un individu possédant une morphologie “large” = (Taille – 100 + Age / 10) * 0,9 * 1,1.

·        La formule de Monnerot-Dumaine

Cette formule tient compte de deux facteurs : l’ossature et la masse musculaire. Pour renseigner ces deux données, on mesure simplement le tour du poignet. La formule est la suivante : (Taille – 100 + (4 * tour du poignet)) /2

Il existe bien d’autres formules permettant de calculer le poids idéal. Cependant, une fois encore cette mesure ne devrait pas être objet d’affolement. Ce qu’il faut rechercher c’est surtout le poids de forme.